jeudi 6 janvier 2011

Jeudi 6 janvier 2011 : à propos de la vérité-falsification de l’image, nous recevons Roger Cozien (en partenariat et chez Spéos)

 

Le logiciel Tungstène de Roger Cozien

La « Photo-Interprétation Avancée »

En septembre 2007, le mercredi 26 très exactement, le Club Photoshop de Paris avait pu organiser unerencontre exceptionnelle avec Mr Dave Story, alors vice-Président du Département de développement du design interactif chez Adobe (David Story a quitté Adobe en septembre 2009). Cela se déroulait dans les locaux d’Adobe France, avec leur complicité. Dave Story nous présentait le futur de l’image, tel qu’Adobe l’envisageait, au travers de plusieurs voies de recherches. Deux d’entre-elles portaient sur la certification d’absence de falsification d’image.
C’est dans ce domaine que Mr Roger Cozien, Docteur en informatique et sciences physiques, Directeur général de la société eXo maKina, spécialisée dans les Technologies informatiques, également Expert judiciaire auprès de la Cour d’Appel de Paris (en informatique, Internet & multimédia ainsi qu’en photographie), propose depuis le 27 mai 2010 une solution logicielle nommée Tungstène. Certes, Tungstène est actuellement réservé aux grandes structures, et limité aux photographies. Mais des déclinaisons « pour tous » seraient à l’étude (nous pensons au « watermarkage »), ou encore le portage de cette technologie innovante à l’image vidéo.
Cette première réunion 2011 du Club Photoshop de Paris sera donc l’occasion de dialoguer avec Roger Cozien, d’écouter ses concepts et propositions de solutions, de parler droit et vérité de l’image, et bien évidemment de Photoshop.
Vous avez des questions ?
À jeudi,
Philippe Chaudré
responsable du Club Photoshop de Paris
Le logiciel Tungstène, conçu par Roger Cozien, permet de prévenir de la contrefaçon des images

Des liens complémentaires :

01 – Tungstène : le logiciel qui défie Photoshop, sur le blogue 1001 actus.
02 – Tungstène : interprétation et analyse d’images, un article de Focus Numérique.
03 – Tungstène, un logiciel détecteur de retouches, par Le Monde de la Photographie.
04 – La fin du mensonge des photos avec Tungstène, sur Génération Nouvelles Technologies.
05 – Tungstène, un détecteur de mensonges dans la jungle des photos retouchées, sur M6 & MSN actualités.
06 – Les photos retouchées font parler d’elles !, dans le blogue de Nicolas Beaumont.
07 – « Tungstène » : un moyen d’identifier une image retouchée. Rappel : le projet de loi de Valérie Boyer, toujours sur le blogue de Nicolas Beaumont.
08 – Christine Lagarde : une petite histoire de retouche, sur le blogue CitizenSide.
09 – Demi Moore retouchée : les preuves !, sur Femmes.Excite.
10 – No more fake photo !, sur Business Commando.
11 – Interview de Valérie Boyer : la retouche photographique, un fait de société, encore sur leblogue de Nicolas Beaumont.
12 – Traçabilité des photos numériques : Valérie boyer organise une démonstration du logiciel « Tungstène » de recherche et d’identification des retouches photos, sur le site de Valérie Boyer elle-même.
13 – Bientôt un détecteur de photos retouchées ?, sur le site de l’Express.
-  etc. (vous pouvez nous communiquer vos liens)

À lire également :

01 – un article sur Roger Cozien, paru dans le numéro Hors série n°11 de Réponses Photo d’octobre 2010, p.118, rubrique Les tendances 2010.
Le numéro Hors Série 11 de Réponses Photo publie un article sur Roger Cozien et un article titré "La retouche Photoshop change-t-elle le statut de la photo de reportage"
02 – Photographies numériques : manipulation des opinions et rupture d’alignement sémiotique, paru dans le numéro 52 (novembre-décembre 2010) de MISC, rubrique Science et technologie, p.74-82 (magazine consacré à la sécurité informatique).

3 commentaires:

  1. FRANCE DIT :
    7 JANVIER 2011 À 1 H 14 MIN
    Un GRAND Bravo pour l’excellente session de ce jeudi 6 janvier.
    Roger Cozien nous a passionné et son intervention a soulevé également de nombreuses questions d’ordre éthique, de définition de cadres (entre autres, jusqu’à quelle limite de « manipulation » une photo numérique est-elle acceptable pour être diffusée par les médias … ) et aussi une question de vocabulaire : doit-on encore parler de « retouche photo » ? Alors, quid du métier de « retoucheurs » professionnels. Leur art est-il menacé ? Le débat, qui vient de s’ouvrir est « lourd » de conséquences : quelle(s) liberté(s) seront accordées aux photographes professionnels par les prochains projets de loi « Image numérique et manipulation » en France ? Et plus exactement, ce projet de loi pour imposer la mention « Photographie retouchée afin de modifier l’apparence corporelle d’une personne » sur les images modifiées. Premiers visés : la presse féminine et people, ainsi que les affiches publicitaires. A suivre, c’est sûr.

    RépondreSupprimer
  2. JP DIT :
    11 JANVIER 2011 À 0 H 24 MIN
    Merci pour cette 1e session passée au club !
    Sujet fort intéressant à suivre de près, ambiance des plus décontractes, bon… moin lors de la présentation de la définition de « retouches frauduleuses »
    Je compte bien continuer l’aventure au sein du club et ce à partir du 3 février.

    A très bientôt!
    JP

    RépondreSupprimer
  3. PSD DIT :
    22 JANVIER 2011 À 8 H 59 MIN
    ce logiciel semble vraiment performant, en revanche le jargon pseudo-technique employé par leurs auteurs me gène plus que la retouche des images.
    « Notre logiciel favorise la boucle de rétro-action positive entre cet expert et l’image » (http://www.exomakina.fr/eXo_maKina/Tungstene.html)

    RépondreSupprimer