samedi 6 mars 2010

jeudi 6 mai 2010 Vincent Munier photographe aventurier



Vincent Munier est un photographe dit « animalier » pour qui la nature est une source infinie d’images hors du commun. Si l’influence de son père est à la source de ses choix photographiques, ses racines vosgiennes sont sûrement à l’origine de son goût pour le froid, le vent, la nuit polaire, les brumes, le silence… un monde furtif, peuplé de vies improbables dans lequel Vincent nous fait partager ses émotions et, selon ses termes, « approcher l’animal au cœur des éléments et effleurer les coulisses du vivant ».

Chaque image est un instant privilégié. On ne peut pas dire « il suffisait d’être là pour faire la photo  » car « là », il faut d’abord y aller, en supporter les conditions extrêmes, se fondre dans le monde sauvage, s’embusquer dans l’attente de l’instant, surprendre… et en revenir.
Vincent doit aussi maîtriser la technique, mise à rude épreuve dans ces milieux hostiles. En 2009, il a été choisi par Nikon pour tester le D3s lors d’une mission en scandinavie, particulièrement pour les fonctions vidéo du reflex, un nouveau moyen d’expression pour le photographe.
Son film nous montre, hors l’élégance des images, comment un photographe peut s’approprier l’outil vidéo sans pour autant devenir vidéaste. Il sert depuis à la promotion des matériels Nikon (voir les nombreux compte-rendus de ses présentations pour Nikon). Son film promo est visible sur Youtube.
Ainsi, Vincent Munier conserve son métier, l’écriture avec la lumière reste immuable. Dans un cadrage maîtrisé, il ajoute simplement l’animation mais seulement quand c’est nécessaire, quand le mouvement apporte un plus à la scène et pour renforcer l’émotion.
En présence de l’événement, faut-il déclencher la photo ou la vidéo ? Vincent nous le montre dans ce film par une leçon de virtuose : la photo est à sa place, la vidéo ne remplace pas la photo, elle la sublime.
En attendant sa présence, vous pouvez aussi consulter son site : www.vincentmunier.com.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire